Lun - Sam : 9.00 - 20.00 • Dim : fermeture

06 88 10 82 20

29, rue de la Procession • 78600 Le Mesnil-le-Roi

Top

Les huiles essentielles de lavande : comment s’y retrouver ?

Synergies / Infos produits  / Les huiles essentielles de lavande : comment s’y retrouver ?

Les huiles essentielles de lavande : comment s’y retrouver ?

Il existe de nombreuses variétés de lavande et donc autant d’huiles essentielles différentes.

Chaque espèce possède des propriétés spécifiques qu’il est important de connaître afin de pouvoir utiliser l’huile essentielle appropriée.

Voici quelques informations qui vous aideront à cibler les actions et atouts de chacune :

Une chose est sûre : pour ne pas vous tromper, fiez-vous au nom latin de la plante inscrit sur le flacon !

 

La lavande vraie : l’indispensable de la trousse aromatique

Lavandula angustifolia vera

C’est une huile incontournable en aromathérapie. Véritable « couteau suisse », elle couvre un spectre très large : calmante, antispasmodique, antiseptique, cicatrisante, anti-inflammatoire, antalgique…

Elle peut être utilisée pour toute la famille notamment les nourrissons, les femmes enceintes, les personnes asthmatiques.

Indications principales : stress, insomnie, angoisse, concentration, brûlure, coup de soleil, plaie, allergie cutanée, spasmes digestifs, poux, otite chez l’enfant, aphte…

 

La lavande aspic : l’indispensable en cas de piqûre ou de brûlure

Lavandula spica

Cette plante a la réputation d’agir comme un antidouleur et un antipoison. Elle detoxifie l’organisme de ce tout ce qui est « anti-naturel ».

Les principales indications de la lavande aspic sont : piqûre ou morsure (guêpe, scorpion, méduse, moustique), mycose cutanée, brûlure, sinusite.

Elle est contre-indiquée chez les enfants de moins de 6 ans et chez la femme enceinte ou allaitante.

 

La lavande stoechade : des propriétés antivirales et antibactériennes

Lavandula stoechas

Cette huile ne devra pas être utilisée en auto-médication mais uniquement sur avis médical ou après consultation chez un aromathérapeute qualifié.

L’huile essentielle de lavande stoechade fluidifie les sécrétions des voies respiratoires et permet d’évacuer le mucus. Elle est également efficace dans la cicatrisation de petites plaies ou d’escarres.

Elle est interdite chez l’enfant et chez la femme enceinte car elle est neurotoxique et abortive. Elle est également interdite chez les personnes âgées et les personnes épileptiques.

 

Le lavandin super : très proche de la lavande vraie et moins coûteuse

Lavendula hybrida clone super

Cette variété est le résultat d’une hybridation entre lavande vraie et lavande aspic.

L’huile essentielle de lavandin super est très antispasmodique, décontracturante musculaire, calmante et sédative.

Elle est à privilégier pour la diffusion atmosphérique car moins précieuse et moins onéreuse que la lavande vraie.

Le lavandin super pourra être utilisé en prévention des poux chez l’enfant de plus de 7 ans.

 

Le lavandin abrial : l’allié du sportif

Lavandula hybrida clone abrialis

La présence de camphre en fait un produit idéal pour le sportif en préparation ou en récupération de l’effort, et surtout en cas de crampes.

L’huile essentielle de lavandin abrial s’utilise donc en massage avec une huile de type macadamia, noisette, sésame, chanvre, arnica.

Son usage est réservé à l’adulte et à l’enfant de plus de 7 ans et est déconseillé chez la femme enceinte ou allaitante.

 

Partager
Stéphanie Margelidon

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer